Categories
Uncategorized

Candidats Bureau du CA

RAVELOMANANTSOA Harinaina R.

Date d’adhésion à ISOC Madagascar07/31/2016
Domaine d’activitésTIC’s
Background
Aujourd’hui gestionnaire de projets d’i RENALA, j’ai notamment travaillé à la mise en place de MGIX (Madagascar Global Internet eXchange), premier point d’échange internet malgache en collaboration avec plusieurs partenaires locaux et internationaux. Faisant partie des premiers instructeurs Cisco à Madagascar, je suis titulaire d’un diplôme en Master 2 Recherche en « Parole et Communication Homme-Machine » de l’Université de Paris La Sorbonne, obtenu en 2007. Depuis, je me suis formée régulièrement aux technologies des réseaux informatiques avec l’Université de Dakar et à travers un programme d’échange entre l’InATA (Institut des Arts et des Technologies Avancés) et la Belgian IT Academy Support Center. Après avoir passé plus d’une quinzaine d’années à travailler dans le domaine des TIC’s, en France et à Madagascar, au sein de différentes associations, laboratoires, sociétés d’études et de conseils, je suis familière avec les enjeux locaux des TIC’s : à quel point vous connecter à vos proches, partager des informations avec le reste du monde, l’éducation et la sensibilisation aux nouvelles technologies est indispensable pour le développement d’un pays, et également à quel point la coordination entre les différents acteurs techniques, financiers et politiques sont importants pour le bon achèvement des projets. Mon expérience internationale, ma polyvalence, par ma connaissance des enjeux de l’enseignement, mon savoir-faire éprouvé dans la gestion de projets, de l’étude au suivi, et la gestion d’équipes, me donnent un atout fort pour aider Madagascar à évoluer dans le domaine des nouvelles technologies et des réseaux.
Vision et grande lignes du programme proposé pour le mandat
Active dans le monde des TIC’s depuis plus de 15 ans, je souhaite continuer à contribuer à la promotion de l’internet à Madagascar. Il reste beaucoup à faire pour le pays, dans la mesure où seule une minorité a accès à Internet aujourd’hui. Former, accompagner et donner accès à la population à Internet devient maintenant nécessaire.
• informer sur les possibilités offertes par Internet
◦ Trouver une information sur Internet
◦ Communiquer avec les proches
◦ Se former
◦ S’informer
◦ Se divertir
◦ …
• former à l’utilisation de l’Internet à Madagascar :
◦ Notre monde d’aujourd’hui est dominé par les nouvelles technologies. Savoir utiliser Internet est devenu crucial. Et pourtant, peu de gens savent comment Internet fonctionne et comment y trouver efficacement de l’information.
• développer l’internet à Madagascar :
◦ développer les infrastructures de télécommunication et donner un accès plus facile aux matériels tels que les téléphones
◦ répondre aux besoins spécifiques des utilisateurs 
◦ développer des services spécifiques de proximité qui répondent aux besoins élémentaires des acteurs économiques et sociaux locaux et des populations
Afin de pouvoir atteindre ces objectifs, une collaboration du Chapitre Madagascar avec les acteurs des TIC’s nationaux ainsi qu’une sensibilisation des politiques pour le domaine sera nécessaires.


RAZAFINDRAKOTO Nicolas Raft
Date d’adhésion à ISOC Madagascar03/03/2017
Domaine d’activitésJe ne vous dirai pas lequel domaine même si l’on pressent que dans le contexte où nous sommes, une base minimum se doit d’être acquise pour exercer les attendus du poste sollicité, mais pour l’essentiel notre personne a toujours agi sur trois grands axes: Education – Enseignement- Sensibilisation
Background
Ayant gravi les divers échelons de la vie active-professionnelle, ceci durant un temps convenable d’exercice-apprentissage pour chaque échelon(depuis le poste d’Ingénieur de maintenance au statut de Professeur Titulaire à ce jour), les mots-clés qui m’ont toujours guidé tout au long de ma vie furent: découvrir- appliquer – aider-partager. Aussi humblement c’est toujours ce mode de vie que je souhaite partager au sein de notre Association, pour démontrer qu’une vie associative mérite d’être vécue, et apporte en notre intérieur un bien inestimable difficile à définir quelquefois.
Vision et grande lignes du programme proposé pour le mandat
Composés d’acteurs majeurs de l’Internet à Madagascar depuis une vingtaine d’années, nous les membres du Bureau sortant qui avons dirigé le Chapitre ISOC Madagascar de 2018 à 2020, après avoir « réussi » à officialiser le dit Chapitre au niveau international, souhaitons encore continuer les actions en vue de développer efficacement une vision de l’Internet centrée sur l’utilisateur et respectueuse de ses valeurs fondamentales pour les 2 annnées à venir, comme nos statuts le permettent. Nos objectifs ont été et le sont toujours, notamment de : • Stimuler les initiatives promouvant l’accès à l’internet en vue d’une alphabétisation numérique, d’une augmentation du nombre de personnes connectées, de la sensibilisation à la production de contenus locaux ; • Travailler pour l’utilisation innovante, l’évolution et le développement ouverts de l’Internet ; • Favoriser la collaboration du Chapitre avec tous les acteurs des TIC à Madagascar ; • Promouvoir les technologies permettant d’assurer la sécurisation de l’internet ; • Agir au niveau des politiques en faveur de l’accès universel à l’internet ; • Développer la coopération du Chapitre avec les organismes régionaux et internationaux des TIC ; • Promouvoir les possibilités de recherche sur des sujets techniques, économiques et de politique publique autour de l’Internet ; • Mettre en œuvre les résolutions prises lors du FGI national. Pour être vraiment simple, quant à l’un des axes prioritaires qui nous anime presque quotidiennement, si nous citadins bénéficions actuellement des possibilités offertes par le numérique dans sa globalité, pourquoi nos ruraux se sont-ils pas en droit d’en jouir aussi ? D’où notre principal devoir au sein du Chapitre de faire en sorte que cela soit une réalité : « Connecter les non connectés »’ et il reste encore énormément à apporter dans le domaine en question pour notre pays.

RANDRIAMAHARO Mamy
Date d’adhésion à ISOC Madagascar07/05/2016
Domaine d’activitésConsultant Expert en TIC et Gestion de Projet, Enseignant en TIC (Institut des Arts et des Technologies Avancées (InATA)
Background
RESPONSABILITES DANS LE DOMAINE DES TIC : Master of Science in Engineering (MSc.E), plus de 35 ans de pratique professionnelle dans différents domaines (ingénierie et conseil, formation et éducation, développement dans divers secteurs : TIC, industries, chantier naval, mines et exploration pétrolière, …). – Consultant Expert en TIC et Gestion de projet. – Ancien Directeur de la Gouvernance du Numérique auprès du MPTDN. – Fondateur et Directeur de l’Institut des Arts et des Technologies Avancées (Formation supérieure aux métiers du Multimédia et de l’Internet). – Fondateur et co-gérant du Cabinet CORE-DEV Engineering SARL. – Ancien Volontaire des Nations Unies, Expert National en TIC. – Formateur en réseau informatique auprès de CISCO Networking Academy. – Co-Fondateur de MoneyTech S.A. (Pionnier de la monétique à Madagascar). – Ancien Directeur Général Adjoint de FERMIC MALAGASY TELECOM (FERMATEL), promoteur de câble sous-marin à Fibre optique. – Ancien Coordonnateur de projets et Directeur Exécutif Adjoint de TELECEL Madagascar S.A. (Pionnier de la téléphonie mobile à Madagascar) – Ancien Chef du Département Etudes Prospectives et Applications Informatiques à l’Office Militaire National pour les Industries Stratégiques (OMNIS). AFFILIATIONS – Membre fondateur et Secrétaire Général du Chapitre ISOC (2018-2020) – Madagascar – Membre fondateur et Secrétaire Général du Groupe de Travail National – TIC Madagascar – Membre fondateur et Président de l’Association pour la Promotion et le Développement des Arts et des Technologies Avancées (APDEV-ATA). – Membre fondateur et Secrétaire Général du Groupement pour la Technologie de l’Information (GTI).
Vision et grande lignes du programme proposé pour le mandat
Acteurs majeurs de l’Internet à Madagascar, nous les membres du Bureau sortant qui avons dirigé le Chapitre ISOC Madagascar de 2018 à 2020, souhaitons encore continuer les actions en vue de développer efficacement une vision de l’Internet centrée sur l’utilisateur et respectueuse de ses valeurs fondamentales et affermir la fondation du Chapitre ISOC Madagascar sur la base des expériences acquises au cours des 25 dernières années. Nos objectifs sont notamment de : • Stimuler les initiatives favorisant l’accès à l’internet en vue d’une alphabétisation numérique, d’une augmentation du nombre de personnes connectées, de la sensibilisation à la production de contenus locaux ; • Travailler pour l’utilisation innovante, l’évolution et le développement ouverts de l’Internet ; • Favoriser la collaboration du Chapitre avec tous les acteurs des TIC à Madagascar ; • Promouvoir les technologies permettant d’assurer la sécurisation de l’internet ; • Agir au niveau des politiques en faveur de l’accès universel à l’internet ; • Développer la coopération du Chapitre avec les organismes régionaux et internationaux des TIC ; • Promouvoir les possibilités de recherche sur des sujets techniques, économiques et de politique publique autour de l’Internet ; • Mettre en œuvre les résolutions prises lors du FGI national. Aussi nous vous invitons, vous Membre du chapitre ISOC Madagascar, à voter pour notre reconduction.

SOARIZIKY Christine

Date d’adhésion à ISOC Madagascar08/17/2018
Domaine d’activitésInformatique ( Système et Réseaux), RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise)
Background
Ayant poursuivi un double cursus à l’université : informatique à l’Ecole Nationale d’Informatique de Fianarantsoa et gestion au CNTEMAD, je travaille en tant que consultant administrateur réseaux et système chez ‘i RENALA, mais aussi je suis spécialisée dans le domaine de la RSE suivant mon parcours de Gestion. La technologie et son développement ont toujours été une passion ce qui m’a poussé à s’inscrire en tant que membre de l’ISOC Madagascar en 2018. J’ai assisté à la dernière Assemblée Générale à l’IBIS Ankorondrano en décembre 2019. En outre, j’ai aussi une préférence particulière pour la langue française (DELF B1, B2 et DALF C1 et C2) et la langue anglaise (IELTS) me permettant ainsi de bien communiquer bien que je sois une ‘women in tech’. La veille technologique est fondamentale dans mon domaine d’activité, je suis régulièrement les cours en ligne et les différents webinaires afin de forger mes expériences et acquis.
Vision et grande lignes du programme proposé pour le mandat
Madagascar étant un pays en voie de développement rencontre encore une certaine difficulté dans le domaine de la technologie et la promotion de l’Internet dans tout son territoire. On sait que 11.6% de la population est connectée. De ce fait, beaucoup d’actions peuvent être entreprises. En premier lieu, faire une refonte du site web de l’ISOC Madagascar afin que les personnes qui le visite aient une bonne motivation et une bonne impression. En second lieu, la multiplication des séances de formation/initiation au numérique dans tous les secteurs (dans les lycées, au niveau du fokontany…). Ensuite, encourager les jeunes dans les projets numériques pour le développement social en organisant des concours par exemple. Si on se base sur la population en général, faire un sondage de leur connaissance de l’internet, qu’est ce qui empêche la non-connexion serait judicieux afin de mieux appréhender les problèmes et trouver des solutions adéquates. Par exemple, si il y a une manque de compétence dans l’utilisation des TIC, proposer une formation gratuite. Je dépose ma candidature, car je voudrais apporter ma modeste contribution dans le développement de l’internet à Madagascar. Mettre du zèle dans le cœur des jeunes. Comme on dit “Izay atao mahatarika”.


RAKOTONDRAINIBE Harimino
Date d’adhésion à ISOC Madagascar08/05/2018
Domaine d’activitésTechnique ( Admin Système et Réseau)
Background
Ingénieur en télécommunication sortante de l’ESPA, j’ai rejoint l’équipe du NREN à Madagascar après avoir commencé ma carrière en tant qu’ingénieur réseaux auprès d’un fournisseur d’accès Internet. Toujours en poste en tant que consultante auprès de ce NREN, j’exerce aussi diverses activités en tant que volontaire notamment auprès du chapitre ISOC Madagascar, pour la promotion d’un Internet inclusive à Madagascar, et auprès de diverses initiations oeuvrant dans le domaine de la gouvernance de l’Internet aux niveaux national et international suite à ma participation à l’AfriSIG de l’année dernière.
Vision et grande lignes du programme proposé pour le mandat
Ma vision s’appuie sur la mise en place d’une communauté forte, inclusive et soudée car ensemble je suis convaincue que nous pouvons achever notre but en tant que membre de l’Internet Society : un Internet ouvert, sécurisé et fiable. Le programme proposé durant le mandat s’articule donc sur les points suivants : * Favoriser l’inclusion au niveau du chapitre en renforçant la communication au niveau de celui-ci et en permettant à chaque membre de prendre part aux activités de leurs conceptions à leurs finalisations ( mise en place de programme de volontariat, consultation en ligne, sondage) * Promouvoir l’essor du chapitre aux niveaux national et international via la collaboration avec les organisations œuvrant dans le domaine de l’Internet ( chapitres ISOC au niveau globale, FGI, associations) * Favoriser le renforcement de capacités, surtout au niveau des jeunes, grâce à la mise en place d’ateliers, webinar et d’autres activités connexes.


RANAIVOARIMANANA Mbola
Date d’adhésion à ISOC Madagascar01/01/2017
Domaine d’activitésIT
Background
10 ans d’expériences en tant qu’IT manager au sein du CCTLD malagasy, Network Information Center Madagascar (NIC-MG) ; passionné de l’électronique embarquée et de l’IOT (formateur et initiateur de projets novateurs pour les jeunes); membre fondateur et Secrétaire Exécutif depuis 2 ans du Chapitre ISOC Madagascar, ayant mis en oeuvre la campagne de plaidoyer en faveur du Chapitre ISOC Madagascar au niveau de la Région Afrique (plusieurs formations et projets financés par ISOC monde)
Vision et grande lignes du programme proposé pour le mandat
Des formations à l’intention d’un plus grand nombre de bénéficiaires (jeunes étudiants, professionnels) ; des projets innovants dans le domaine des NTIC ; des campagnes de plaidoyer et de mobilisation pour un accès Internet sécurisé et stable des utilisateurs


RAKOTONDRAMANANA Radiarisainana Sitraka
Date d’adhésion à ISOC Madagascar03/28/2019
Domaine d’activitésEnseignant et Chercheur
Background
Diplomé Baccalauréat Série C major de promo en 2010; Diplômé Master à titre Ingénieur à l’ESPA mention télécommunication; Docteur en télécommunication dans l’équipe d’accueil TASI de l’école doctorale ED-STII (Ecole Doctorale – Science et Technique de l’ingénierie et de l’innovation) en 2019
Vision et grande lignes du programme proposé pour le mandat
La vision constitue surtout sur l’amélioration des conditions des vies des paysans en utilisant l’internet des objets comme la création des ventes en lignes pour les produits des paysans, guide en ligne pour la santé des paysans, guide en ligne pour l’amelioration des téchniques utilisées pour la récolte. Le programme peut se faire sous forme de concours de programmation pour des jeunes gens et par la recherche de partenariat.


RANDRIANAVELO Tsiry
Date d’adhésion à ISOC Madagascar02/18/2020
Domaine d’activitésProject Management, Développement du capital humain, partenariat, plaidoyer et engagement citoyen.
Background
Activiste passionné par le développement durable, j’ai intégré la communauté de ISOC Monde en 2018 en vue de développer mon réseau et atteindre mes objectifs liés à l’extension de l’accès à l’internet et digitalisation du monde rurale en Afrique, notamment à Madagascar. Je dispose d’un Master en Administration d’Entreprise, et d’une formation en Civic Leadership. Je suis un spécialiste en Management de projet notamment dans le domaine de l’environnement et le développement du capital humain. Nommé Next Enstein Forum Ambassador de Madagascar, je m’intéresse à la promotion du STEM à Madagascar incluant la connectivité internet, l’intelligence artificielle, et d’autres thématiques dans le domaine de la NTIC.
Vision et grande lignes du programme proposé pour le mandat
En tant que membre du CA, je développe une vision orientée vers l’extension de l’internet et son utilisation dans les zones reculées de Madagascar en offrant une opportunité aux jeunes, entrepreneurs issus d’autres régions de bénéficier d’une couverture internet de qualité avec un coût raisonnable. Ayant été membre de la société civile depuis +5 années, je compte proposer à ISOC Madagascar mes expertises en lobbying et plaidoyer pour la mise en place ou mise à jour de la politique& stratégie de promotion de l’interconnectivité, l’amélioration de la connectivité, le cybersécurité ainsi que la prévention des risques de coupure d’internet volontaire par les autorités. En dernier lieu, la promotion des initiatives entrepreneuriales et civiques basées sur les NTIC notamment l’internet sera vivement encouragé à travers l’organisation de différents concours et appel à projets dans le respect de l’orientation stratégique de l’ISOC global et Madagascar.